Le temps nous a manqué

Voici un message qu’un ami de France a écrit pour elle. Il souhaitait l’emmener en mer sur son voilier mais le temps nous a manqué.

Grand-papa Jacques

A toute la famille et aux amis d’Émilie ;

Jacques vient de me faire savoir qu’Émilie est partie dans l’autre monde des enfants.
Ce monde sera, je l’espère, meilleur pour Émilie. Elle nous verra de là-haut ainsi que les deux érables que Jacques m’a ramené du Québec. L’un nommé Espoir et l’autre Émilie.
Vous avez su l’entourer, lui donner tout l’amour et l’accompagner dans tous ces moments difficiles.
Émilie, tu as su nous montrer le courage d’endurer tous ces traitements, avec cet espoir auquel que tout le monde s’est accroché.
Alors Émilie, nous continuerons de penser a toi.
Cet été, sur la mer, nous mettrons des fleurs comme cela tu seras toujours présente parmi nous.
Avant de nous endormir nous avons une pensée pour Émilie, je l’imagine dans son jardin rempli de fleurs et d’arbres.
En ce dimanche, j’irai dans ma petite église pour y mettre un cierge devant la Ste Vierge, en lui demandant d’accueillir Émilie et de prendre bien soin de tous ces enfants qui n’ont pas eu la chance de rester parmi nous.

Christian Fourel

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans .

L’ultime Au revoir d’Émilie

C’est lundi soir, 21 février 2011, entourée de ses deux parents, que les souffrances d’Émilie ont finalement eut un terme. C’est aussi en ce jour que sa présence nous a été enlevée à jamais. Huit ans après sa naissance, il est temps pour Émilie de nous dire son ultime Au revoir.

La famille vous convie donc,

Dimanche 27 février 2011 entre 11h et 16h.
Une cérémonie sera célébrée à 16h au même endroit.

Au Cimetière Près du Fleuve (Groupe Yves Légaré)
2750, boul. Marie-Victorin Est
LONGUEUIL, J4G 1P5

Fleurs et dons à la Fondation Émilie Filiatrault ou toute autre fondation venant en aide aux enfants atteints du cancer seront grandement appréciés.

26 Commentaires

Classé dans .

Émilie est partie

Je ne pensais jamais avoir à écrire ce texte mais voilà, c’est terminé, Émilie est partie se refaire une nouvelle vie.

Grand-papa qui réparait tout pour elle aura été impuissant devant cette chiasse de maladie. L’avoir sut j’aurais peut-être opté pour la médecine mais tout compte fait je préfère ne pas m’être impliquer la-dedans. Car la médecine, aujourd’hui, ne sait pas guérir. Ils peuvent vous réparer un membre brisé ou vous greffer un organe mais guérir ça ils ne savent pas; aux mieux ils vous prolongent dans votre confort . A tel point qu’on a dut inventer un nouveau terme : le bel age. Le bel age c’est traîner ses pantoufles ou pousser une marchette avec des centaines d’autres du même age dans un centre conçu spécialement pour ça et où tous les postes télé diffusent en continue le fameux Shopping TVA.

Émilie a toujours été entourée d’adultes qui prenaient soin d’elle et la guidaient dans ses choix. Dans ces dernières semaines elle a sut démontrer une force de caractère qu’on ne lui connaissait pas et beaucoup d’entre nous aurions baissé les bras bien avant elle.

Émilie je te souhaite bonne chance, je sais que tu peux y arriver toute seule maintenant sans l’aide de nous le vieux. Et quand tu as une chance, viens nous faire un petit cou-cou pour nous dire que tu ne nous as pas oublié car nous on ne t’oubliera jamais.

Grand-papa Jacques qui t’aime

110 Commentaires

Classé dans .

Émilie dans La Presse!

Suite à une rencontre entre Julie la mère d’Émilie et Patrick Lagacé, il a décidé de parler d’elle pour honorer la journée internationale l’oncologie pédiatrique.

Bonne lecture!

Émilie, par Patrick Lagacé.

2 Commentaires

Classé dans .

La princesse Émilie

Hier soir j’ai eu la chance de livrer la princesse de Djanice à Émilie. M’étant perdue dans la vaste rive-sud, je suis arrivée un bon quarante minutes en retard sur le rendez-vous prévu. Émilie a combattu le sommeil un long moment, elle venait tout juste de s’abandonner quand je suis finalement arrivée.

Je suis montée la voir dormir, et peu de temps après elle a ouvert les yeux, au son de ma voix.

Elle a voulu voir sa surprise tout de suite alors j’ai retourné le grand carton en restant bien attentive à sa réaction pour pouvoir la raconter en détails à Djanice.

Et ce que j’ai vu…

Des étoiles, des sourires, des hochements de tête bien évidents quand je lui demandais si elle la trouvait jolie. Elle était très heureuse! Elle s’est endormie en la regardant, le sourire aux lèvres.

Merci Djanice!

 

Signé Anne.

1 commentaire

Classé dans .

Journée des sourires

Aujourd’hui encore, en arrivant à l’hôpital pour visiter Émilie, je suis tombée sur une petite fille abandonnée aux bras de morphée, ou plutôt de sa soeur morphine.

Par contre elle a fini par s’éveiller, et même assez pour nous parler un peu, et nous faire deviner ce à quoi elle pensait avec son petit sourire coquin! J’ai eu la chance d’essayer une des fameuses voiturettes que l’hôpital fourni aux enfants pour s’amuser  dans les corridors, Émilie a trouvé ça très drôle de voir mes immenses jambes toutes pliées sur la petite voiture. Ça faisait beaucoup de bien de la voir sourire.

La RAMQ a dit non, ils ne financeront même pas une partie du traitement qui pourrait aider Émilie à Philadelphie. Julie avait la lettre avec elle. On riait ironiquement en pensant à la tonne d’argent que ça prendrait pouvoir seulement penser à déplacer Émilie. Mais on lâche pas, qui sait? Émilie est prête à se battre.

 

 

Signé Anne.

4 Commentaires

Classé dans .

Le blogue!

C’est ici que Julie, la mère d’Émilie, pourra venir vous donner des nouvelles fraîches de temps à autres. Prenez note que c’est une femme bien occupée, on la comprendra, avec tous les voyages entre l’hôpital et la maison.

Si elle est trop occupée quelqu’un se chargera par contre de résumer les étapes les plus récentes du cheminement d’Émilie dans sa grande bataille.

 

 

 

 

 

 

4 Commentaires

Classé dans .